Elle préfère briser les codes de son époque et avec eux, le plafond de verre. L'histoire vraie derrière Le Jeu de la Dame Le Jeu de la Dame est l' adaptation d'un roman éponyme de Walter Tevis , paru en 1983. Sortie le 23 octobre dernier, la nouvelle série Netflix fait fureur. Vous avez dévoré Le Jeu de la Dame (The Queen's Gambit) sur Netflix ? À pas grand chose. Intriguée par cet étrange plateau noir et blanc, la jeune fille délaisse ses leçons pour se réfugier dans l’apprentissage de la tactique avec monsieur Shaibel, pour qui elle développe vite une profonde et inédite tendresse. Incarnée par Anya Taylor-Joy, son jeu d’acteur est superbe pour représenter Beth. On y découvre alors une fille orpheline suite au décès de sa mère qui s’évade grâce aux échecs. Sans doute pas une fille qui joue aux échecs comme un garçon. Open même s’il y a eu plusieurs très grandes joueuses d’échec dans l’Histoire. En revanche, certains éléments de la mini-série Netflix existent bel et bien dans la réalité, comme le livre Modern Chess Openings que Beth reçoit de son mentor dans le premier épisode. Malheureusement pour les fans, Walter Travis est décédé avant d’écrire une suite. C’est de là que vient la dépendance à la drogue de Beth dans le roman. Mais avec Anya Taylor-joy dans le rôle principal j'ai bien envie d'y jeter un oeuil (je trouve que cette actrice à une présence dingue!). En fait, l’histoire de Le Jeu de la Dame vient du roman éponyme écrit par Walter Travis en 1983. Open. Popcorn Time est un logiciel qui existe depuis 2014. La mère adoptive de Beth est l’illustration de ce modèle archi-patriarcale où une femme ne peut être qu’une épouse enfermée dans la tragédie d’une vie sans ambition, sans enjeux, quand elle n’est pas, en plus, cocufiée. Sortie le 23 octobre 2020 sur Netflix, la mini-série Le Jeu de la Dame (The Queen’s Gambit en version originale) est adaptée du roman de Walter Tevis. Mais l’héroïne Beth Harmon a-t-elle réellement existé ? Thomas Brodie est également de la partie et joue l’amant de Beth : Benny Watts. Il s’est aussi fait aider par des joueurs professionnels dont le maître Bruce Pandolfini qui a relu son texte et y a apporté des corrections par rapport aux stratégies évoquées et au jeu en lui-même. Des grands contes susurrés par notre maman au creux de notre oreille à l’heure du coucher, on aimerait tout croire. Une sortie repoussée à cause des cinémas Non, bien qu’elle soit bonne élève, qu’elle soit un génie, Beth n’est pas une « good girl ». Cap ou pas cap de regarder une série au hasard . Réponses sur Serieously. Elle s’appelle Beth Harmon et est jouée par Anya Taylor-Joy. C'est la présente situation qui expliquerait ce report. Beth Harmon, jeune fille de 9 ans, intègre un orphelinat dans lequel elle mène une vie sans jeux, ni sans trop d’amitiés. La série Netflix « Le Jeu de la dame » est-elle inspirée d’une histoire vraie ? Connectez-vous à votre compte : Un mot de passe vous sera envoyé par email. La réponse est non. Tout, des mômes qui volent jusqu’au pays imaginaire aux loups déguisés en grand-mère. Popcorn Time: Logiciel pour regarder films et séries en streaming. La suite des choses est assez claire et l’histoire est réellement terminée. La … Le Jeu de la dame (The Queen's Gambit) est une mini-série américaine en sept parties d'environ 56 minutes créée par Scott Frank et Allan Scott , adaptée du roman de Walter Tevis publié en 1983, et mise en ligne le 23 octobre 2020 sur Netflix . Tout comme la joueuse chinoise Hou Yifan, numéro un mondiale depuis 2014, qui a décidé de ne pas participer aux championnats du monde féminins de 2015 et 2017. Alors pour les Hou Yifan, et autres Judit Polgár en devenir, il est bon de croire que la réalité finit souvent par rejoindre la fiction. Dash and Lily : y'aura-t-il une saison 2 sur Netflix ? Écrire cela a été un exécutoire” a-t-il déclaré dans une interview au « New York Times ». ♥. madmoiZelle est une marque déposée. Unpopular Opinion : le revival de Gilmore Girls était-il nécessaire ? Elle est un modèle d’empowerment au-delà même de son domaine. Un phénomène dépeint ici par l’édifiant Le Jeu de la dame ou encore par Theodore Melfi dans Les Figures de l’ombre qui a valu un Oscar à Octavia Spencer. Ainsi, on ne devrait pas voir de deuxième saison à cette magnifique série qu’est Le Jeu de la Dame. Tous droits réservés, Les 8 meilleurs sites de streaming en anglais. Peut-être que vous vous l’êtes déjà demandé quand en CE2 vous étiez forcée de jouer aux Fashion Polly avec Gwendoline histoire de ne pas passer pour « un garçon manqué » alors que vous n’en aviez à peu près rien à secouer ? Il l’a révélé lors d’une interview avec le New York Times. Mais si vous avez Netflix, nous vous la conseillons fortement. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Le Jeu de la Dame est un pur récit fictif. Alors, qui a déjà dévoré toute la première saison de la série Le Jeu de la Dame sur Netflix ? En France, on reconfine. The Crown saison 5 : date, casting, intrigues… Tout ce qu’il faut savoir sur la suite sur Netflix. Bienvenue ! À lire aussi : L’acteur de « Prison Break » renonce à son rôle car il ne veut plus jouer un hétéro. Céline Dion: Aline, le film sur sa vie est reporté. L’histoire de Beth Harmon se déroule dans la fin des années 50 et durant les années 60 aux États-Unis. Bonne nouvelle, Beth Harmon a beau n’appartenir qu’au monde de la fiction, il existe des championnes faites de chair, d’os et de matière grise qui chaque jour avancent leur pion sur l’échiquier international. Alors qu’elle bat tous les meilleurs joueurs du coin à son premier tournoi, elle voit une chance pour sa mère adoptive et elle de gagner de l’argent, et pourquoi pas de devenir la meilleure joueuse d’échecs au monde…. Comme l’explique la série, l’Amérique des années 1960 n’a rien de progressiste. Porté par Anya Taylor-Joy, Pablo Scola et Vlad Chiriac, et créé par Allan et Franck Scott, ce programme en sept épisodes établit son intrigue en pleine guerre froide. Sauf que le simple jeu devient une véritable obsession au fil du temps. Dans le premier épisode du programme, alors qu’elle apprend son adoption, Beth se voit préciser : « Fais attention à tes bonnes manières. Mais ces femmes, comme dans bien d’autres domaines notamment relatifs aux sciences et aux mathématiques, sont sous-représentées, voire invisibilisées. Harry Melling qu’on aura détesté dans Harry Potter joue ici un ami de la protagoniste. Ils proposent de nombreux avantages à leurs utilisateurs, tels que des vidéos en direct... © Copyright 2020 - Info-Culture.biz. On sent également une évolution au fil de la série. Son histoire est-elle tirée de la vraie vie ? L’une des nouveautés qui fait fureur sur Netflix en cette fin du mois d’octobre 2020 est Le Jeu de la Dame, ou The Queen’s Gambit en VO, mini-série qui nous plonge dans les années 50. © 2005-2020 Madmoizelle Agency - Un grand merci à Upian ! Tu aimes madmoiZelle.com ?Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement! Bref, un solide casting vient épauler l’actrice principale et rendre hommage à cette histoire ce qui permet de rendre les échecs très intéressants. Alors pour une petite fille qui regarderait Netflix aujourd’hui, moins captivée par les grands yeux d’Anya Taylor-Joy que par les prouesses mathématiques de son personnage, comment ne pas avoir envie de croire qu’une telle femme a existé ? L’actrice nous fait sentir la profondeur de son personnage sombre et remplie d’addictions qui lutte en jouant aux échecs. Comme Beth, elles sont nombreuses, les petites filles à ne pas rentrer dans le moule où l’on entasse les femmes à coups de chausse-pied. madmoiZelle, un site qu’on pourrait croire qu’il s’appelle mademoiselle , mais en fait, non. Et le personnage est vraiment hors cadre puisque dans la réalité, jamais une joueuse d’échecs n’a remporté l’U.S. Même quand ça fait peur, même quand c’est tragique, même quand ça parait trop fou, on a envie d’y croire. Nouvelle dans un lycée où règnent en maitresses les filles apprêtées, Beth se sent différente. C’est avec rigueur et sérieux que Walter Travis a abordé l’histoire de son livre. Tout comme il n’existe aucune Beth Harmon championne d’échecs dans les années 1960, n’en déplaise aux âmes romanesques qui auraient aimé qu’une vraie femme se cache derrière l’héroïne du Jeu de la dame... Sorti le 23 octobre sur Netflix, Le Jeu de la dame, de son titre français, a séduit les foules en moins de temps qu’il n’en faut pour finir une partie d’échecs. Comment quitter l’univers poudré des poupées pour pénétrer celui où l’on est considéré comme un être humain doué d’intelligence au même titre que le serait un petit garçon ? Ou encore le Chess Review Magazine, dont Beth Harmon fait la couverture. Dash & Lily : découvrez la raison derrière le caméo des Jonas Brothers, Emily in Paris : tout le monde prononce mal le titre (oui, même les Français), https://www.serieously.com/wp-login.php?action=logout&redirect_to=https%3A%2F%2Fwww.serieously.com%2Fle-jeu-de-la-dame-serie-netflix-inspiree-histoire-vraie&_wpnonce=12285d8ae0, Swipe sur le côté pour voir tous les résultats. La mini-série s’inspirant du livre, on aurait pu créer de toute pièce un scénario. Adoptée plus tard, Beth rejoint une demeure cossue, habitée par un couple qui bat de l’aile. Une femme qui réussit et devient Grand Maître de la discipline, dans un milieu sclérosé par les hommes… Fiction ou réalité ? Habillée de vêtements bon marché, elle évolue comme elle peut dans ce milieu où fusent les moqueries. Le Jeu de la Dame est sur Netflix Sortie le 23 octobre dernier, la nouvelle série Netflix fait fureur. C’est pour cette raison d’ailleurs que la joueuse hongroise Judit Polgár a refusé de se prêter au jeu du championnat féminin, bien décidée à se frotter aux hommes lors de compétitions mixtes. La distribution a solidement été choisie et la mise en scène nous enlève les mots de la bouche. Aussi, l’auteur a utilisé ses problèmes de drogues pour créer la protagoniste alcoolique et aux débordements anxiolytiques. Il y en a eu pourtant, des petites filles au goût (très) précoce pour la mathématique des échecs. Et tant qu’on y est, au risque d’en décevoir à nouveau, “Le Jeu de la Dame” n’aura malheureusement pas de … The Queen's Gambit ou, en français, Le Jeu de la Dame est très certainement la série phénomène de ce mois de novembre. Malheureusement, comme énoncé précédemment, Beth Harmon n’existe que dans le roman de l’Américain Walter Tevis sorti en 1983. Accueil Culture Télé Série télé La série Netflix « Le Jeu de la dame » est-elle inspirée d’une histoire vraie ? Disponible pour PC et Android, il permet de regarder... Les sites de streaming sont très populaires auprès des internautes. Qu’est-ce que cette fameuse « good girl » qu’on nous a toujours demandé d’être ? De plus, les personnes qu’affronte Beth lors des tournois ne sont que pure invention pour la série. Toutefois, ces championnats sont dédiés aux femmes, les privant ainsi d’une éventuelle compétition mixte. Adaptée du roman éponyme de Walter Tevis datant de 1983, l’intrigue suit une jeune orpheline qui révèle un talent étonnant pour les échecs et s’envole alors vers une gloire improbable tout en se battant contre ses addictions. Contre toutes les attentes, l’orpheline parvient à se tailler une place dans un monde dominé par les hommes. Certaines ont été révélées par le Championnat du monde féminin d’échecs créé en 1927, comme Ju Wenjun, championne du monde depuis 2018. Lui est odieux et absent, elle est évaporée et addict à de petites pilules vertes auxquels Beth était elle-même accro lorsqu’elle vivait à l’orphelinat. Découvrez si la mini-série est inspirée d'une histoire vraie. Le Jeu de la dame, une histoire purement fictive Malheureusement, comme énoncé précédemment, Beth Harmon n’existe que dans le roman de l’Américain Walter Tevis sorti en … À l’exception d’une entente quasi-immédiate avec une jeune orpheline « trop noire pour être adoptée », Beth ne fréquente presque aucun autre enfant. En réalité, aucune femme n’a jamais remporté l’U.S. La réponse est non. ». Conduis-toi comme une bonne fille ! Cet article t'a plu ? On y suit l’histoire de la prodige des échecs Beth Harmon. Contre toutes les attentes, l’orpheline parvient à […] Au Québec, les salles de cinémas... L’application Popcorn Time pour voir des films Étant lui-même passionné d’échecs, il s’est inspiré de sa propre passion pour écrire Le Jeu de la Dame. Son bonheur, Beth ne le trouve ni dans l’étreinte d’une poupée ni dans les films projetés le soir, mais dans la cave de l’institut, où un vieux concierge joue seul aux échecs. L’acteur de « Prison Break » renonce à son rôle car il ne veut plus jouer un hétéro. Alors que « Le jeu de la dame » cartonne sur Netflix, d'autres folles histoires du monde des échecs pourraient fournir de la matière aux scénaristes pour de nouvelles saisons La série est-elle tirée d’une histoire vraie ? Elle n’a donc jamais vraiment vu le jour. La distribution a solidement été choisie et la mise en scène nous enlève les mots de la bouche. Est-elle inspirée d’une personne ayant réellement existé ? Dans ce carton de la plateforme Netflix, une enfant orpheline de l’Amérique des années 1960 s’élève de la misère grâce à son talent inné pour les échecs. Elle répond, The Order : Netflix annule la série après deux saisons, La Casa de Papel : l'énorme indice qui prouve que Nairobi sera dans la saison 5, Netflix : la raison derrière l'annulation de nombreuses séries après une seule saison, Dash & Lily : 3 choses à savoir sur Austin Abrams (Dash). La série que tout le monde regarde sur Netflix. Néanmoins, l’auteur Walter Tevis s’est inspiré de sa propre expérience dans le monde des championnats d’échec et de ses problèmes avec la drogue pour écrire l’histoire de Beth Harmon. Le monde a connu d’excellente joueuse d’échec mais c’est un univers misogyne et surtout dans le cadre de la série qui a lieu dans les années 1960. Elite : Danna Paola pourrait-elle un jour revenir dans la série ? Pourtant, il n’existe pas plus d’enfants d’enfants qui volent, que de loups déguisés en grand-mère. Mais, sans spoilers, la première saison ne se termine pas sur un suspens. Difficile donc d’imaginer une Beth Harmon triompher de l’archaïsme américain pour se hisser, en vrai, jusqu’au rang de Grand Maître de sa discipline dans les années 1960. Quand on est une petite fille pas tout à fait « comme les autres petites filles », comment trouver sa place dans un monde divisé en deux par des préceptes d’un autre temps ? Juste avec un synopsis je ne serai pas allé vers ce genre de série. Au contraire profondément misogyne, elle ne compte pas laisser de place aux femmes qui aspirent à être autre chose que mères au foyer. Ainsi, on y voit l’expression d’une femme hors-norme au destin s’éloignant de ce que la société attend d’elle. On y suit l’histoire de la prodige des échecs Beth Harmon. On verra alors l’évolution de la jeune fille jusqu’à sa vie adulte, ses bons coups comme ses échecs, dans cette mini-série. Mais ça ne fait rien, Beth a un destin loin des jupons et des manches ballons (pour l’instant) : elle est une joueuse d’échecs.