La dernière modification de cette page a été faite le 16 novembre 2020 à 10:43. Après avoir défait son rival le roi Ottokar II de Bohême à la bataille de Marchfeld en 1278, il inféoda les duchés d'Autriche et de Styrie, patrimoine uni de la maison éteinte des Babenberg, à ses fils Albert et Rodolphe II. En même temps, cependant, les membres de la famille ont adopté une politique vigoureuse dans le sud-est du Saint-Empire : lors de l'extinction de la branche tyrolienne de la maison de Goritz, à la mort du duc Henri en 1335, le duché de Carinthie avec la marche de Carniole et la marche windique rejoignent les possessions des Habsbourg, suivi du comté de Tyrol en 1363. �� �CYa")�#����ŕ���Ja#��A!�)[X�F��ձaR�,WA5�H���Q����&+�12B�S�#�0*@` Autriche Antérieure et Tyrol À sa mort sans héritier dynaste, l'essentiel de ses domaines font retour à la branche aînée. �����!T�(%�� �q�J���VA���,A� a1,�2$L��*�B1u$��bb����!�AU,&@%$�`@0�, � BCY)�M.4���P��C��c��ώ��ޖMoj��iU�R1;�?ۢ\��D�RBQ]���e*�Il"H��L�� �ȂB �H�YT� �� P�� �D[L�ؤ�DQ��:��H$4�A��@�KaH$�EȲ��Le���"@d�! Des célèbres ancêtres de la dynastie, on connait surtout Gontran le Riche, un noble d’origine alsacienne du Xème siècle ap. 5 0 obj g�H�H��FM". Les enfants majeurs, ou toutes autres personnes vivantes, doivent se manifester directement auprès du, Parenté avec Elisabeth Thérèse Marie-Hélène de Belgique (sosa 1), Parenté avec Elisabeth de Wittelsbach (conjoint), Grands parents paternels, oncles et tantes, Grands parents maternels, oncles et tantes, Mariage (avec Elisabeth dite Sissi de Wittelsbach) - Vienne, Vienne, Autriche, Décès - Vienne, château de Schönbrunn, Vienne, Autriche. Au traité de Bratislava (Presbourg, Pozsony), le 26 décembre 1805, il accepte de facto la fin du Saint-Empire et devient François Ier, souverain de l'Empire d'Autriche. Une fois encore, les Habsbourg perdirent leur union des pays concernés à la mort prématurée de Ladislas, fils d'Albert V, en 1457. François-Charles (1802-1878) épouse en 1824 Sophie (1805-1872), fille de Maximilien 1er, roi de Bavière. Alexandre Salvator de Habsbourg-Toscane**, Constantin Salvator de Habsbourg-Toscane**, traité de Bratislava (Presbourg, Pozsony), François Charles Salvator de Habsbourg-Toscane, Portail du Saint-Empire romain germanique, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Monarchie_de_Habsbourg&oldid=176649349, Article contenant un appel à traduction en hongrois, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article contenant un appel à traduction en allemand, Portail:Saint-Empire romain germanique/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, au sens strict dans l'historiographie moderne, l'ensemble des territoires européens gouvernés directement par la branche cadette. Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion. La séparation entre la branche espagnole et la branche autrichienne intervint à la démission de Charles Quint en 1556. {{ mediasCtrl.geTitle(media, true) }} < … En fait deux générations suffiront pour que Otto, petit-fils de Radbot, « se fasse appeler dans les actes comte de Habsburg ». Les membres de l'actuelle Maison de Habsbourg-Lorraine, dite Maison d'Autriche, descendent tous de Marie-Thérèse et de François par leurs enfants suivants : Léopold II, Ferdinand duc de Modène, Marie-Amélie duchesse de Parme et Marie-Caroline reinede Naples. En savoir plus sur les navigateurs internet. Maximilien Ier de Habsbourg-Lorraine, Empereur du Mexique 1832-1867. ���P�HVXTȌ"��20PHb@h CȪU�TB�b����44�����T�V�$�F,���^I aA1��6xFD*�:���lE �HR����"B�H�ʊX�BTWm Cette monarchie est donc à distinguer de l'empire de la maison de Hab… %PDF-1.4 �5��H���a���'Ϫa���31���gV̦M�Be݇���|������:����u��`����o�v?O9�K�م�l��ؽ�� �\ stream Les Habsbourg tirent d’ailleurs leur nom d’un château situé en Suisse. Son cousin Frédéric III, élu roi des Romains en 1440 et couronné empereur en 1452, a réglé la succession à la tête de la Hongrie et la Bourgogne posant ainsi les base de l'empire européen des Habsbourg. La politique matrimoniale de la lignée autrichienne descendant de Ferdinand Ier, frère cadet de l'empereur Charles Quint, lui a assurée la domination sur un grand espace d'Europe centrale. Nous sommes alors au début du XIIe siècle. Ses domaines triplent presque leur superficie et quadruplent leur population par l'acquisition des pays de la couronne de Bohême (incluant le margraviat de Moravie, la Silésie et les Lusaces) et de la Hongrie royale (avec la « Haute-Hongrie », en gros l'actuelle Slovaquie, et la Croatie). 1. En 1918, Charles Ier, dernier souverain, renonça à l'exercice du pouvoir, sans toutefois abdiquer. (��,2��1���`d��d�ȤPȖ��@@A$+��dUu##,�2 k6+.�*IQib�� 1��Z�G��t�l����&?���ڴ~��e.LFS�޴m�7�^6c\���҅"�jZ� L�uW�{/5O��6۠��� ��� ��Y 1Y+,��V�. endobj Albert est élu empereur germanique en 1298, succédant à son père ; néanmoins, son assassinat dix ans plus tard porte un coup sérieux à l'ambition de la dynastie. �H� ��E�E1���b�+7�Yy�K�L�B[Ic����N��q��q��*̶�EzU���XȨ�q7S|�5m��o�g��`���׌���266���(U�,����BC�!�LI!��ac�EX�J�@G�a��aQ�I! Sous le nom de maison d'Autriche, la dynastie régna sur plusieurs pays d'Europe : Marie-Thérèse d'Autriche fut la dernière représentante de cette maison. En 1125, Otto devient landgrave de Haute-Alsace, alors que ce landgraviat était aux mains des comtes d'Eguisheim. Il fut contraint à l'exil en 1919. ���2Qi����j���x+O@Ub�q�V�sq��|���-ƒX��%>�V��AhJ��k*��ؕz����[���.��.m�%�j� Bienvenue sur la généalogie historique réalisée par Guy Bastin, L'Arbre en Ligne utilise le logiciel Geneweb (version 7.0). endstream Il renonce en 1848 à la couronne en faveur de son fils aîné François-Joseph 1er. J.-C. Cette généalogie apparaissait à l’époque bien peu prestigieuse, en comparaison avec celle d’autres puiss… Malgré des pertes initiales, la série de guerres et de traités de paix qui suivent vont encore doubler la superficie et la population de la monarchie des Habsbourg par rapport à ce qu'elle était en 1556 : Face au risque de dissolution du Saint-Empire romain germanique par Napoléon Ier, François II du Saint-Empire joint en 1804 à son titre d' « Empereur germanique élu des Romains » celui d' « Empereur héréditaire d'Autriche ». Nous vous conseillons de le mettre à jour ou encore d'utiliser un autre navigateur plus récent. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En 1496, l'archiduc Philippe le Beau, fils de Maximilien, épousa Jeanne la Folle, héritière des couronnes espagnoles de Castille et d'Aragon. Langues officielles : allemand, français, hongrois, latin. "�Z��i�b����oUD��E�$,"��Y,�P�%al��8��ia�Զ������eF!� V Les Habsbourg doivent se battre pour le pouvoir contre la maison de Luxembourg et les Wittelsbach : le fils aîné d'Albert, Rodolphe III, perdit au bout de quelques années le trône de Bohême ; son frère cadet Frédéric le Bel, antiroi germanique à partir de 1314, est battu par Louis IV de Wittelsbach à la bataille de Mühldorf en 1322. Les enfants qu'elle eut de son mariage avec François-Étienne de Lorraine inaugurèrent la dynastie des Habsbourg-Lorraine. Son fils Charles lui succède à Burgau. Le titre du chef d'État devint alors « empereur d'Autriche et roi de Hongrie », bien que l'on parle aussi d'« empereur d'Autriche-Hongrie ». La maison d’Autriche est originaire du sud de l’Allemagne médiévale, entre la Suisse alémanique, le Bade-Wurtemberg et l’Alsace. �Єe!�Ā��V��m2�J��*�XD�0a����!H�d��Y,%b)�"@A.���d" ��*�� �U���!��j]T�;��˯�=6��9:����Kǫ���d^8�����;q�u������S���'��G����6W�7�c�n�q�;,�JvqƊv3ƙ{#qr��q�oduC���ݗe. selon les recommandations des projets correspondants. stream En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. Il obtient aussi l'avoueri… �� ��� ��@K����,��=������ �'}i�*F�Օٚ�}!�/?�J��u"��WQ���v%�{Q����|T�7ncEzK+k�>Յ�p�%l��P,�O��V�Wa��@���D? {{ media.date_translated }}. Le titre d'archiduc d'Autriche, auquel les Habsbourg prétendent depuis 1359, est reconnu formellement par l'empereur Frédéric III. François-Joseph Ier d'Autriche de Habsbourg-Lorraine, Empereur d'Autriche 1830-1916. Le terme monarchie des Habsbourg (/abzbuʁ/, en allemand : Habsburgermonarchie) peut, dans la littérature historique, désigner trois étapes de l'évolution de ce qui est également appelé empire des Habsbourg ou, plus rarement, monarchie d'Autriche : Cet article décrit la monarchie de Habsbourg au sens strict, c'est à dire essentiellement les territoires héréditaires des Habsbourg, incluant les pays de la couronne de Bohême et du royaume de Hongrie en union personnelle depuis 1526, jusqu'au début de l'époque contemporaine en 1804. �XLX���L$H (��"� �&�a@��a�����JA ����FH�m�aX�J�����(�t�c�bb�dƼV�,��EpB@�D�A$$�"+W����,Q�pp�]�%��`�#(W�,sY G�$QHDI Les chefs des dynasties de Habsbourg puis de Habsbourg-Lorraine régnèrent jusqu'en 1806 comme « empereurs des Romains » sur le Saint-Empire romain germanique, et comme rois de Hongrie et de Bohême sur ces deux royaumes, ensuite comme empereurs d'Autriche, rois de Hongrie, de Croatie-Slavonie, de Bohême-Moravie et de Galicie-Lodomérie de 1804 à 1867, et enfin comme empereurs-rois d'Autriche et de Hongrie de 1867 jusqu'en 1918. Les territoires qui demeurèrent entre les mains des Habsbourg se trouvent rassemblés sous la suprématie de l'Autriche antérieure. %äüöß à l'âge de 86 ans, Famille: Stephane Terlinden Ascendance Terlinden de Potesta (gedcom 11/2013). �̲��|�S^�.��/��83: Les membres de cette branche, héritant des possessions patrimoniales des Habsbourg et de leur vocation à l'Empire mais descendant en ligne mâle de la maison de Lorraine, accolèrent les deux noms. Les origines de la monarchie de Habsbourg remontent au Moyen Âge, quand le comte Rodolphe de Habsbourg est élu « roi des Romains » (empereur germanique) le 1er octobre 1273, terminant le « grand Interrègne » qui durait depuis la mort de l'empereur Frédéric II en 1250. Généalogie des Habsbourg d’Autriche. <> À partir de 1375, les divers comtés du Vorarlberg sont achetés les uns après les autres. 2 0 obj Nostalgique de la gloire passée, l'ex-François II utilisa un titre officiel développé : « Nous, François le premier, par la grâce de Dieu, empereur d'Autriche ; roi de Jérusalem, Hongrie, Bohême, Dalmatie, Croatie, Slavonie, Galicie, et Lodomérie ; archiduc d'Autriche ; duc de Lorraine, Salzbourg, Wurtzbourg, Franconie, Styrie, Carinthie, et Carniole ; grand-duc de Cracovie; prince de Transylvanie ; margrave de Moravie ; duc de Sandomir, Masovie, Lublin, haute et basse Silésie, Auschwitz et Zator, Teschen, et Frioul ; prince de Berchtesgaden et Mergentheim ; prince-comte de Habsbourg, Gorizie, et Gradisce et du Tyrol ; et margrave des haute et basse Lusace et d'Istrie ». Généalogie des Habsbourg. Ses terres d'origine étaient inclus dans l'ancien duché de Souabe, centrés sur la région entre les rivières Reuss et Aar autour du château de Habsbourg. Le duc Rodolphe IV d'Autriche, dit le Fondateur, avait rédigé le Privilegium Maius en 1358/1359 confèrant à ses duchés de grands privilèges qui constituent le fondement du rapprochement des « pays autrichiens ». Marie Anne de Habsbourg-Lorraine 1835-1840. 3 0 obj (B��HfK����YL�+yA%��W"$(а�r�C� l�1������ � ]��Ƒ 6�u� ��+�$K�x��%�U�*-�`,aa��T,)R� �Ʃ����:�`G&��d�$3���haͶ&h�f��Is��e�w���4m�T��4�x)R�e$�J�1dBV�C*�6� ��D�����I$a La monarchie de Habsbourg vers l'an 1789 (zone en vert). En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. Ils ont quatre enfants: Conformément aux dispositions légales, vous pouvez demander le retrait de votre nom et celui de vos enfants mineurs. D'autre part, de nombreuses propriétés en Souabe furent irrémédiablement perdues à la suite de la fondation de la Confédération suisse. Face au sacre de Napoléon Ier en 1804, le dernier empereur romain germanique François II créa le titre d'empereur d'Autriche. Geneanet utilise des cookies à des fins de personnalisation de contenu dans ses différents services. Depuis le mariage de l'archiduchesse Marie-Thérèse d'Autriche et François-Étienne de Lorraine en 1736, la dynastie porte le nom de Habsbourg-Lorraine. (6�c���x�Ѯ� �LM��.R���b�v˖6\\��bD�I +�2�Zs��V��~��=���� �\���Bd����vR��֪@K���~�����H���f�;Jo�d������u-�� 0��h��A�va=�^,mȷ�CD���8��z������4nz㹽�{���{{:�H��`��8�_��ӟ:7�n~z(~�WO�ʏ���wz�`;*�Hb��}6z�&� k-4�D�Ӄ�@���H���M6]�@���� J��� f�l1,x$�"��黧էS��! En 1867 une autonomie effective fut octroyée à la Hongrie à l'intérieur de l'empire d'Autriche sous les termes du « compromis » (Ausgleich : voir Autriche-Hongrie). Le terme monarchie de Habsbourg ([ˈabzbuʁ]), également monarchie d'Autriche ou empire de Habsbourg, renvoie à l'ensemble des territoires européens gouvernés directement par la branche cadette autrichienne de la maison de Habsbourg puis par la maison de Habsbourg-Lorraine du début de l'époque moderne jusqu'aux guerres napoléoniennes. �j{Lhz�!ȸl�Vi��-�WF/w�&ݡ�o�B��� �YTcb�@�u�6�W�,�� ��ˌb�7oU�r��b6�7�Y�����n�) Seule branche légitime actuellement subsistante de la maison de Lorraine, les membres de la maison impériale et royale de Habsbourg-Lorraine sont issus du mariage du duc François III, duc de Lorraine et de Bar (1708-1765), et de Marie-Thérèse de Habsbourg (1717-1780), « roi » de Hongrie et de Bohême et archiduchesse souveraine d'Autriche. endobj En revanche ils ne régnèrent jamais sur la Lorraine ni sur le Barrois, territoires annexés en 1766 par la France, mais ils en conservent toujours les titres de duc de Lorraine et de Bar. Ĝ�G���A6�4�]C��s�����=*�j��VvMQ&���}Q��Z3&�wz�}.���V,�E=]+wD� />�������x�HR68�,7o�5���r��k�f���Ki�4������ޞ3��8u2n=�!�~_t����0+ۚu�[�H��kԼ������ᴎ���}��f�cL�xQa�H`�W*�8������]�ӑA�� �i���`e�p{���}��ت;M�f�[k{G%�;���X��-�b���&��:ԕ��(��{�~S�����#�m��[㮾�]�i���o^ En 1806, le bouleversement des États germaniques par Bonaparte signa la disparition du Saint-Empire romain germanique. ��K�ꏿ{R˳^������.:H�(�9J`�CVu�SC:�VT��1A�7ypy�N/m���j1���� �3�O0�����P��X5ґ�85���žt�������nd�ԑhOv����ute��h���m��vi��X�0�t����{oj�����@��6��S�ˆ5 Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) �� z�F�7�=L��������@����qP6�GfB�T����E��q%��@��3W���}�����C�/���g��?�\H`EǤu��*����/�J���5��3]TX����P�k�u��As���0��5aN�g&]r�k�~:Cwm�İƢ"3���ȝ� �m�� }.#��m��Z�Oѫ�]j�.�o���4����g;6v�D\ɢ�!#��1&��=��c�KzrLscV�7��W��͔�V1~�H�p���"'����CDW��S%�U��*�vԺ��!�D������h�$���!�v=���O\�ɒ��.��g"�>.�wa�n�w���U�cс���C�~�2Ï��W+����ha녍/����n z��R�z�UbK�A2!v6�VF�ZB��ڼ��as�V��V����y�i/y]y���h���-�����8H�̀y�TJވ��S��Gѱ�� Charles-Louis d'Autriche de Habsbourg-Lorraine, Archiduc d'Autriche 1833-1896. @�,CP U�$ �@ejIH�a�c %%M 芶�%�W,�'�,!l�̪��)6E�X��ޙ�:^yqɭ�GxV���� �C�Z��a "���D�� -�+Y Un arbre généalogique est une représentation sous la forme d'un arbre des différentes générations d'une même famille. 2382 À la Diète de Worms en 1521, l'empereur Charles Quint et son frère cadet Ferdinand Ier ont décidé de partager leurs domaines : selon les termes de cet accord, Ferdinand était souverain des pays autrichiens ; après la mort du roi Louis II Jagellon à la bataille de Mohács en 1526, il acquiert également les deux royaumes de Bohême et de Hongrie par son mariage avec Anne Jagellon. Voici l’arbre généalogique de la famille Habsbourg qui régna entre le XIIIème et le XVIIème siècle sur l’Empire germanique, l’Autriche, l’Espagne, la Bohème et la Hongrie. Son titre d'usage resta néanmoins celui d'« empereur d'Autriche ». Le mariage de l'archiduc Maximilien d'Autriche, fils de Frédéric III, et de Marie de Bourgogne le 19 août 1477 marque le début de la monarchie universelle des Habsbourg. x��Zˎ,� ��W�����*��~L��n2@AVv �Mo���H���R��u�[S�yxx(�Z������(�[�z�Kp���������_�����O��'���B�SX�\�Ӌ���OyQ�U�(��W��Z_�Ë��a�C����<6�6���Fg~Q��ύ��vop�J]t�K�'�����n�O_:kͪ����4��?�{ؓ?�O[t-�����+>Nk�j^�44�.�Q��|��^_^�c�x�z �N����Ç�lG}oҼX�� #5 S��i]��\fѪ��٥Qo��惫�G`�™�>���)�b�a�8;6����׵�w]� h��Sk�{j����K��-v�#1@Js�3ͦM������w��=d ��˅!�ؙ[F� ����*T1LDb�]z@��;�@'�g��]�|Ϸ}$/�DfE���� �T]�qM�oq��a�*}�%�؄�a3sZUJ�Y*�ހ����ƞ���wpm�oqa��� 7/A.�������|��}Ή��(�m'Mj�01� Les personnes décédées n'entrent pas dans ce cadre. Recherches sur la généalogie historique belge et ses ramifications, Recherches avancées (par lieu, date, profession...), François-Charles-Joseph d'Autriche de Habsbourg-Lorraine, Rodolphe d'Autriche de Habsbourg-Lorraine, Charles-Louis d'Autriche de Habsbourg-Lorraine, Marie-Louise d'Autriche de Habsbourg-Lorraine, Ferdinand Ier d'Autriche de Habsbourg-Lorraine, http://fr.wikipedia.org/wiki/François-Joseph_Ier_d, Né le 18 août 1830 (mercredi) - Vienne, Vienne, Autriche, Décédé le 21 novembre 1916 (mardi) - Vienne, château de Schönbrunn, Vienne, Autriche, En savoir plus sur les navigateurs internet. Ainsi naquit l'empire d'Autriche, que la dynastie de Habsbourg-Lorraine gouverna jusqu'au compromis austro-hongrois de 1867, qui créa l'Autriche-Hongrie gouvernée en union réelle jusqu'à sa dislocation en 1918. HQH%�G}.���=����^��,�M_.������{����2��$�]�}�u��Np��'�A$n���;���{I���[��@���F��z�ju��c���d��e��oo��.,���G���T�����T;�ř�� ����]��� ���wci��Pb�:��d�e�l-E��:p6�k�Є],� Cependant, en prévision de la perte de son titre d'empereur des Romains, François II se déclara lui-même empereur héréditaire d'Autriche en 1804, juste après que Bonaparte se fut déclaré empereur des Français. Recherchez votre généalogie et construisez ainsi votre arbre généalogique Geneanet utilise des cookies à des fins de personnalisation de contenu dans ses différents services. �� C �� �1" �� �� �� ��[�Y�##$T�E��2�"h Y �HeeQOB��D.��J�yRձD��5 Votre version de IE est susceptible de ne pas vous permettre d'utiliser au mieux toutes les fonctions de Geneanet. 1. Après l'extinction de la lignée des Luxembourg en 1437, enfin, le duc Albert V d'Autriche prendra la succession de l'empereur Sigismond, son beau-père, en tant que roi des Romains, roi de Bohême et roi de Hongrie. Si l’examen de cette généalogie a éveillé votre curiosité, n’hésitez pas à consulter les pages consacrées au régime autrichien pour en apprendre davantage sur le sujet. ��J���K�*Ӽ�������'X�OD�����ʆ,UU��$��51$*d��D(�u��@��HB B�H-����b��@## H��l�S%"�XFG-�`��Z�D�ER�,C)�*�S�H`�)J��Uʄ��#�ʳU`� ^,�H�Z�*��la�-�%�E!e2I+��\K��zE��]�_N/���?��n��Lش�,��D���֮iq�{G�\���Mg�a;Zr/C}_�a���V�L�,�h����IJ���@� L$�A-h$@ E�$�� �i���0�E�J� <> le grand-duché de Toscane (de 1737 à 1860) ; l'archiduché puis l'Empire d'Autriche, le royaume de Hongrie, le royaume de Bohême (de 1780 à 1918) ; le duché de Parme (de 1738 à 1748 et de 1814 à 1847). ���� JFIF �� C ?�ʱ���{]��m(��x�o�[:��y�1%�u�3���M_T�cF�swzǧ�^���5έ����O